RESISTANCES DU LOCAL ET APORIES DU GLOBAL – La littérature française et francophone à l’épreuve de la mondialisation

Appel à communications

Le phénomène complexe de la mondialisation, – du fait même de ses implications culturelles et identitaires -, intéresse, interroge et met la littérature (toute littérature) à l’épreuve, et au défi de se (re)définir et de décliner des approches nouvelles de son rapport à l’espace, aux lieux et genres d’écriture.
De ce fait, la littérature française contemporaine et les vastes littératures francophones ou allophones d’expression française s’avèrent, à maints égards, un miroir des apories et des paradoxes que le phénomène mondialisant fait subir à nos sociétés contemporaines et qui engendrent des ambiguïtés ou des échanges identitaires et interculturels des plus féconds, mais aussi des plus impromptus.
Ces contradictions induisent des tensions sur le champ littéraire entre les pôles local (résistant) et global (assimilant ou totalisant) du fait culturel contemporain, elles-mêmes souvent productrices de sens, de réflexion et d’interrogations nouvelles placées sous le signe du glocal, et qui demandent à être creusées dans leurs inscriptions fictionnelles.

Aussi, l’Association Portugaise d’Études Françaises, en partenariat avec la Faculté des Lettres de l’Université de Porto et l’unité de recherche Instituto de Literatura Comparada Margarida Losa, est-elle heureuse d’annoncer ce forum APEF 2013 (www.apef.org.pt) qu’elle organise à l’Université de Porto, les 12 et 13 septembre 2013, et en raison duquel elle lance cet appel à communications aux chercheurs que cette thématique transversale ne manquera pas d’intéresser et d’interpeller.

Dans le cadre général de ce rendez-vous, des axes de travail sont suggérés, dans le sens de favoriser un croisement thématique, comparatiste, critique et problématique :
1. Représentations littéraires des conflits ou des accointances des dimensions du local et du global ;
2. Interrogations littéraires et identitaires sur les apories du local, national et global en langue française et leur mise en perspective comparatiste;
3. Pertinence, résistance ou dépassement du concept de « littérature- monde » en français ;
4. Implications et réticences des Études Francophones et des Littératures Francophones dans le jeu identitaire dichotomique local – global ;
5. Projections utopiques ou d’anticipation de la mondialisation dans la littérature ;
6. Approches interdisciplinaires ou transdisciplinaires de cette problématique.

LANGUE DES COMMUNICATIONS :
Français uniquement
LANGUE POUR NOS DEMARCHES:
Français uniquement

CALENDRIER :
15 avril 2013: date limite pour présenter des propositions de communication (20 minutes maximum) (résumé de 200 mots maximum et une brève notice biobibliographique de 15 lignes maximum escomptés).
20 mai 2013: date limite pour la réponse du Comité Scientifique.
01 juillet 2013 : programme définitif.

PARTICIPATION CONFIRMÉE :
Dominique Viart (Un. Lille 3)
ORGANISATION :
Ana Clara Santos (Un. Algarve)
Ana Paula Coutinho (Un. Porto)
José Domingues de Almeida (Un. Porto)
Maria de Fátima Outeirinho (Un. Porto)
Maria de Jesus Cabral (Un. Coimbra)
COMITE SCIENTIFIQUE :
Dominique Viart (Un. Lille 3)
Charles Bonn (Un. Lyon 2)
Ki-Jeong Song (Un. Ewha)
Cristina Robalo Cordeiro (Un. Coimbra)
Isabel Pires de Lima (Un. Porto)
Gonçalo Vilas-Boas (Un. Porto)
Maria Hermínia Amado (Un. Aveiro)
Ana Clara Santos (Un. Algarve)
Ana Paula Coutinho (Un. Porto)
José Domingues de Almeida (Un. Porto)
Maria de Fátima Outeirinho (Un. Porto)
Maria de Jesus Cabral (Un. Coimbra)
ENVOI DES PROPOSITIONS DE COMMUNICATIONS :
Toutes les propositions de communication seront soumises à l’évaluation du Comité Scientifique du colloque. Prière d’indiquer l’axe de travail retenu. Les communications admises ne dépasseront pas les 20 minutes.
Afin de soumettre votre proposition de communication, sous forme d’un résumé de 200 mots accompagné d’un court CV, prière de nous joindre uniquement sur le courriel suivant : apef2013@letras.up.pt

INSCRIPTION
Membres de l’APEF, ILC et enseignants de la FLUP : 80,00€
Autres: 120,00€
Le paiement de l’inscription est, entre autres, un soutien à la publication éventuelle du volume sur Résistances du local et apories du global. La
littérature française et francophone à l’épreuve de la mondialisation dans la collection « Exotopies » de l’APEF aux Éditions Le Manuscrit (Paris). Les textes feront l’objet d’un avis favorable préalable de la part du comité de lecture.
MODALITÉS DE PAIEMENT:
(Pour le Portugal) Virement bancaire : NIB: 0010 0000 34138130001 44
(Pour l’étranger) Virement bancaire : IBAN: PT50 0010 0000 3413 8130 0014 4
BIC: BBPIPTPL
(Photocopie du virement ATM envoyée en version numérisée au courriel ci-dessous, faisant foi)
Contact pour les virements uniquement : apef.pt@gmail.com
Contact pour les propositions et les démarches du coloque : apef2013@letras.up.pt
Liens : http://www.apef.org.pt et http://www.letras.up.pt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s